Made in France

Responsable logistique du secteur agroalimentaire : Optimisez vos opérations logistiques

Le secteur agroalimentaire
Le secteur agroalimentaire

Premier secteur industriel en France, l’industrie agroalimentaire, ou IAA, doit faire face à de multiples enjeux. Anticipation de la demande, gestion des risques logistiques, optimisation de la supply chain et des flux de marchandises, crises, évolutions des normes… L’IAA doit constamment se réinventer en intégrant à ses process, des solutions adaptées pour rester compétitive. Comment faire face à tous ces challenges ? Sur quel outil de gestion logistique s’appuyer ? Toutes les réponses dans cet article.

Quelles problématiques pour les responsables logistique du secteur alimentaire ?

L’IAA désigne l’ensemble des entreprises qui contribuent à la transformation, l’élaboration et au conditionnement de produits d’origine agricole en vue d’une consommation alimentaire humaine ou animale. Comme chaque domaine de la logistique, l’industrie agroalimentaire est confrontée à plusieurs défis spécifiques. C’est ici qu’intervient le ou la responsable logistique (ou le supply chain manager) acteur essentiel de la chaîne d’approvisionnement alimentaire.

En effet, il(elle) est responsable de l’organisation et de la gestion de l’ensemble des flux physiques de produits alimentaires, depuis la réception des matières premières jusqu’à la livraison des produits finis aux consommateurs.  Il doit pour cela déployer la stratégie et les process adaptés aux problématiques suivantes :

La traçabilité des produits alimentaires

La traçabilité, c’est la capacité de reconstituer l’historique d’un produit tout au long de sa chaîne de production, de transformation et de distribution. Cela implique de pouvoir identifier l’origine des matières premières, les étapes de fabrication et de transformation, les différents acteurs impliqués et la destination finale du produit. Cette notion très règlementée est indispensable au respect de la santé du consommateur. 

Santé

Ces dernières décennies, plusieurs crises comme la grippe aviaire, la vache folle ou la listériose ont sensibilisé les consommateurs à l’historique des produits qu’ils consomment. Pour réduire ces risques, les industriels doivent appliquer des règles strictes.

En effet, ces organisations doivent établir des contrôles qualités pointus. Il faut notamment veiller au respect des critères microbiologiques applicables aux biens consommables par le biais d’analyses régulières et de prélèvements d’échantillons.

Aussi, ces sociétés sont soumises à des exigences en matière de contrôle de la température des marchandises et du maintien de la chaîne du froid. En effet, au sein du secteur de l’agro, les produits ont des propriétés de conservation spécifiques. Ainsi, un contrôle doit être instauré au sein des lieux où sont stockés les produits (l’entrepôt, le moyen de transport, le lieu de vente). 

Le non-respect de ces réglementations peut être lourd de conséquence sur la santé du consommateur. Le responsable logistique a ici pour mission de contrôler le respect des exigences et de sensibiliser les équipes aux bonnes pratiques (port du masque, des gants, respect de la chaîne du froid…) 

Normes et sécurité

En Europe, la traçabilité des aliments est réglementée par l’EFSA (Autorité Européenne de Sécurité des Aliments). Cette instance veille à l’application des règles et des bonnes pratiques. Par exemple, en ce qui concerne la viande, la législation exige un suivi complet, de la naissance de l’animal jusqu’à sa consommation.

Les entreprises de l’industrie agro doivent être en mesure de rendre compte d’un certain nombre d’informations (coordonnées des fournisseurs et clients professionnels, nature des produits, date de transaction et livraison). Il est également obligatoire d’indiquer les numéros de lots, le volume et la quantité des produits, le caractère périssable ou non .Dans le cas de biens périssables, les dates limite de consommation DLC et DMM doivent également être spécifiées. 

Enfin, cette notion inclut l’identification des aliments à chaque étape. Pour ce contrôle, il existe plusieurs méthodes comme les systèmes de code-barres et la technologie RFID. Les entreprises peuvent par ailleurs s’appuyer sur des normes pour démontrer leurs bonnes pratiques. C’est le cas de la norme ISO 22000 relative à la sécurité des denrées.

La durabilité

Cette tendance s’installe autant dans l’industrie que dans les attentes des consommateurs. Aujourd’hui, le consommateur a besoin de transparence quant à la provenance et la qualité des aliments qu’il consomme. Ainsi, ses choix s’orientent de plus en plus vers des produits locaux et de composition plus saine. A l’échelle gouvernementale, plusieurs réglementations ont été mises en place pour inciter les acteurs de l’agroalimentaire à réduire les émissions de gaz à effet de serre (décarbonisation, loi EGAlim, restrictions des conditionnements en plastique…). 

Pour répondre à cet enjeu majeur et complexe, les responsables logistique doivent adopter les bonnes stratégies. Cela passe par le choix des fournisseurs (privilégier la proximité), le choix des modes de transport, l’optimisation de la supply chain… Face à ce changement de paradigme, l’implication de l’ensemble des parties prenantes est indispensable. Ainsi, le/la responsable logistique agroalimentaire doit organiser des formations pour sensibiliser les équipes.

Gestion des stocks

Une gestion efficace des stocks est un pilier essentiel de la logistique dans l’industrie agroalimentaire. Il faut être en mesure de répondre à la demande du client et ainsi éviter les ruptures de stocks. La difficulté dans l’agroalimentaire concerne notamment les produits périssables. Les entrepôts qui traitent ces produits doivent prendre en charge le stockage et le transport des marchandises avec une grande vigilance. Pour répondre à cette problématique, le/la responsable logistique peut s’appuyer sur des logiciels spécigiques. A titre d’exemple, un système de gestion d’entrepôt (WMS) assure le suivi et le contrôle du stock en temps réel ainsi que la traçabilité des marchandises. 

L’agroalimentaire, secteur très compétitif, est confronté à des défis divers. Pour y faire face, les responsables logistiques doivent adopter les bonnes stratégies, impliquer leurs équipes et se doter d’une solution logicielle dédiée à leur activité qui répond à leurs spécificités et obligations.

secteur alimentaire

Optimiser la logistique des produits alimentaires

Dans l’agroalimentaire, l’optimisation de la chaîne logistique est cruciale et passe par plusieurs étapes.

Planification stratégique

Cette étape est souvent précédée d’un état des lieux de l’existant dans les entreprises ou industries pour définir leurs besoins. La planification consiste à élaborer une stratégie logistique détaillée en tenant compte des exigences spécifiques des produits alimentaires. Il peut s’agir des conditions de stockage et de transport nécessaires.

Gestion de la supply chain

Optimiser sa supply chain est capital, particulièrement dans l’agro alimentaire. Cela implique l’utilisation de logiciels spécifiques et une collaboration étroite avec les fournisseurs. L’enjeu est de s’assurer d’un approvisionnement régulier et fiable en marchandises (matières premières, produits semi-finis ou finis), tout en minimisant les coûts et les délais.

Transport et stockage

Les responsables de la logistique doivent sélectionner les modes de transport les plus adaptés aux produits et aux attentes des consommateurs. Il est également essentiel de mettre en œuvre une gestion rigoureuse des inventaires pour garantir la traçabilité, gérer les denrées périssables et maîtriser les niveaux de réserves, afin d’éviter les ruptures et les excédents.

Automatisation des processus et collaboration

Pour assurer un suivi optimal des opérations, s’équiper de logiciels spécifiques est indispensable pour chaque entreprise  de l’IAA. Il peut s’agir de logiciel métier en ligne qui répond aux besoins des industries, de solutions WMS…  Ces logiciels permettent également de faciliter le partage des informations entre les différents services d’une organisation. Il en est de même pour les parties prenantes incluses dans la chaîne logistique. En effet les fournisseurs, les clients ont besoin d’échanger quotidiennement  informations, document et données. 

ERP TRADE.EASY

Avez-vous les bons outils pour gérer votre activité ?

Découvrez TRADE.EASY, l’ERP modulaire 100% français qui s’adapte aux processus de votre entreprise pour des équipes heureuses et efficaces.

En savoir plus

TRADE.EASY, un logiciel qui répond aux enjeux de la logistique agroalimentaire des négociants

Pour relever les multiples défis auxquels ils sont confrontés, les négociants en produits agroalimentaires (grossistes, centrales d’achats, fournisseurs de la distribution) doivent s’appuyer sur des logiciels adaptés. Comme les IAA, les négociants ont leurs obligations quant au suivi de ces marchandises particulières. Se doter d’un logiciel de gestion permet de répondre efficacement aux défis et objectifs du métier. Parmi ces solutions, découvrez l’ERP TRADE.EASY, 100% SaaS et français, qui s’adapte à vos processus.

Suivi des approvisionnements 

Parce que le suivi des approvisionnements est essentiel dans l’agroalimentaire,  TRADE.EASY vous facilite le suivi de ces opérations. Vous gérez vos fournisseurs, les articles (dont poids variable), les tarifs, les demandes de prix, les commandes, les réceptions, ainsi que les factures, avoirs et règlements. Vous pouvez suivre simplement vos commandes d’achats grâce à un workflow automatique. En outre , notre solution effectue l’analyse du niveau de stock, des prévisions de demande et des délais de livraison des fournisseurs pour générer automatiquement des suggestions de réapprovisionnement. 

Gestion des stocks

Notre ERP vous permet de suivre en temps réel l’état de vos stocks (stock disponible, théorique, avancé). Il intègre également la gestion des lots et des données de traçabilité (DLC, DMM, n° de lot…), la gestion des emplacements de stockage, des inventaires… Indispensables quand il s’agit de produits agroalimentaires. Autre avantage, solution 100% en ligne, notre logiciel facilite l’accès aux informations à l’ensemble de vos collaborateurs. Son application mobile, permet aux équipes du terrain de saisir les réceptions, les inventaires, la préparation et les expéditions. À la clef, un gain de temps et de productivité considérable, et une meilleure qualité de services.

Finalement, la mise en oeuvre des bonnes stratégies et technologies vous permet de maitriser vos processus, de garantir la satisfaction des consommateurs finaux.