15 rue de l'Atlantique 44115 Basse Goulaine

Comment bien calculer le prix de revient pour son activité ?

Un calcul consciencieux du prix de revient de vos marchandises est fondamental pour la bonne gestion de votre business. En effet, il permet d’éviter les mauvaises surprises et de voir vos bénéfices s’amenuiser au fil des coûts supportés imprévus. Le prix de revient, appelé aussi coût de revient, comprend l’ensemble des coûts de production et de distribution pour une unité de produit.

L’objectif du calcul du prix de revient est d’être en mesure de déterminer le prix de vente qui permet de dégager une marge afin de garantir la rentabilité d’un produit. C’est un indicateur primordial du Business Plan.

En cas de doute ou de difficulté, n’hésitez pas à vous rapprocher de votre expert-comptable !

Les composantes du prix de revient

Les différents types de charges

Pour calculer un prix de revient d’un bien ou d’un service, il faut établir la somme de toutes les charges supportées pour le produire et le distribuer.

  • Les charges directes : ce sont les charges rattachées directement au processus de fabrication du produit ou à la prestation de service. Il y a :
    • Les coûts d’approvisionnement ou coût d’achat : achat des matières premières, de produits finis, de fournitures consommables…
    • Les coûts de production : charges de personnel, consommation d’énergie, entretien des équipements…
  • Les charges indirectes : ce sont les charges rattachées cette fois au fonctionnement de l’entreprise, à la commercialisation et à la distribution du produit. Il y a :
    • Les coûts administratifs qui comprennent : les salaires des équipes administratives (RH, services comptable et informatique, Direction…), le loyer et l’entretien des locaux, les autres charges fixes et variables telles que les abonnements téléphonique et internet, les assurances etc.
    • Les coûts de distribution qui comprennent : les salaires des équipes commerciale, marketing et support, les dépenses publicitaires, les emballages, la livraison, les autres charges fixes et variables telles que consommation d’énergie, assurances etc.

Il est indispensable d’en établir la liste la plus exhaustive possible au risque de voir vos bénéfices pénalisés au final.

Calcul du prix de revient

La formule de calcul du prix de revient est la suivante :

Prix de revient = Somme des charges directes et indirectes / Quantité produite et/ou vendue

Il convient de faire ce calcul pour chaque produit et service. La ventilation des charges indirectes  peut s’avérer délicate. Référez-vous à la méthode des coûts complets ou à la méthode ABC pour calculer au plus juste cette répartition.

Le prix de revient permet d’identifier le prix de vente minimal auquel il conviendra d’ajouter la marge brute pour définir votre prix de vente. Plus votre coût de revient sera bas, plus votre bénéfice sera important. A vous de voir, selon vos objectifs, comment l’optimiser. Ce calcul est primordial pour sécuriser la gestion de trésorerie de votre entreprise.

Les spécificités liées à l’international

A l’importation comme à l’exportation, il faut prendre en considération des éléments supplémentaires pour le calcul de votre prix de revient. Nous pouvons citer :

  • Les droits de douanes
  • La mise aux normes du produit au(x) marché(s) visé(s)
  • Les contrôles qualité ou sanitaires
  • Le coût de distribution import ou export (transport, transitaire, assurances…)
  • Les commissions et frais de change
  • Les frais logistiques et d’élaboration des documents (frais de débarquement, de magasinage, de stockage, dédouanement)

Attention cependant, ces facteurs seront à prendre en compte selon l’Incoterm choisi ! En effet, le choix de l’Incoterm définit les obligations réciproques du vendeur et de l’acheteur en termes de prise en charge des marchandises, des frais et des risques. L’incoterm est déterminant pour la définition des coûts à prévoir.

Découvrez TRADE.EASY

Solution innovante pour la gestion des activités de négoce international.

En savoir plus

Etablir sa marge brute – indice de rentabilité

Ses caractéristiques

La formule de calcul de la marge brute est la suivante :

Marge brute = Prix de vente HT – Prix de revient

Pour les entreprises de négoce, elle se confond avec la marge commerciale :

Marge commerciale = prix de vente HT – prix d’achat HT

La marge brute est un indicateur de rentabilité sur lequel il est possible de jouer pour s’aligner au besoin sur la concurrence. Elle permet de dégager les bénéfices qui serviront à couvrir les remboursements de prêts, à réinvestir, à verser des dividendes…

En découlera le taux de marge qui se calcule ainsi :

Taux de marge commerciale = (marge commerciale / prix d’achat) x 100

Conseil : Ajoutez une durée de validité à vos prix et prévoyez quelques points de marge additionnelle. Cela permettra de faire face aux éventuelles variations de change ou de coût des matières premières.

Comment définir la marge brute ?

Vous pouvez la définir en fonction de vos objectifs financiers et/ou commerciaux. Souhaitez-vous en priorité maximiser votre profit ? Être compétitif par rapport à vos concurrents ? Acquérir de nouveaux clients ?

En fonction, vous définirez votre prix de vente en prenant aussi en considération :

  • Le prix de revient qui correspond au prix plancher.
  • La demande : quel est le prix psychologique de votre cible ?
  • La concurrence : comment souhaitez-vous vous positionner ? Voulez-vous pénétrer le marché avec des prix inférieurs ? Vous aligner avec les concurrents et vous différencier par vos services et la qualité de vos marchandises…? Pratiquer des prix supérieurs pour développer une image de marque différenciée et valoriser un service haut de gamme ?

N’oubliez pas d’inclure la TVA dans le calcul du prix de vente :

Prix de vente = coût de revient + marge commerciale + TVA

En multipliant le prix de vente par la quantité vendue, vous obtiendrez le Chiffre d’affaires global du produit.

Si au final votre marge brute est faible, analysez votre coût de revient afin d’identifier les postes de coûts qui peuvent être optimisés (un changement de fournisseur par exemple).

Il est aussi possible dans ce cas d’augmenter votre prix de vente, mais attention à ne pas vous décrédibiliser par rapport à vos clients. Vous pouvez aussi vous concentrer sur les produits les plus rentables de votre catalogue.

Plus une entreprise de négoce parviendra à négocier à la baisse les prix de son fournisseur de marchandises, plus elle dégagera un bénéfice important.

Le calcul du prix de revient dans TRADE.EASY

L’option « Fiches de coûts » dans TRADE.EASY, logiciel de gestion spécifique aux activités de négoce international, permet de calculer un prix de revient théorique au produit, en prenant en charge une liste de postes de coûts paramétrables. Elles permettent de calculer un prix de revient en amont d’une commande, pour en estimer la faisabilité économique.

Les postes de coûts peuvent être fixes, calculés par pourcentage, ou issus de tarifs de transport. Une fiche de coûts est établie pour un conteneur complet d’une marchandise, puis ramenée à l’unité selon le colisage défini sur la référence.

Exemple d’une Fiche de coûts dans TRADE.EASY
Demandez une démo