15 rue de l'Atlantique 44115 Basse Goulaine

Douanier : au cœur du commerce international

Rattachée à la Direction Générale des Douanes et Des Droits Indirectes (DGDDI), la douane fait partie de l’administration fiscale. Toutefois, le métier de douanier est fortement en lien avec le commerce international. Découvrons ce métier d’action et de grandes responsabilités.

Quelle est la mission du douanier ?

Avant tout, le douanier, représentant de l’État, a deux missions principales :

  • Veiller à tout moment à la régulation des échanges internationaux ;
  • Lutter contre la criminalité organisée.

Et ces missions sont essentielles à la sécurité de la France. Ainsi, le bilan du service des douanes en 2021[1], c’est la saisie de :

  • 115,4 tonnes de stupéfiants ;
  • 402,1 tonnes de tabac de contrebande ;
  • 1251,1 millions d’euros d’avoirs issus de la fraude financière ;

Des missions variées et passionnantes…

Au fil de sa carrière, le douanier va ainsi être confronté à des missions diversifiées. Ce dernier peut sécuriser les échanges économiques au sein de grandes entreprises, lutter contre le blanchiment d’argent ou bien encore prélever des impôts sur les métaux précieux et l’alcool.

Ses attributions dépendent de la branche d’activité auquel il appartient :

  • Contrôle des opérations commerciales et d’administration générale (vérification, perception des taxes, etc.) ;
  • Surveillance (lutter contre la fraude et les trafics).

… qui demandent certaines qualités et compétences

Cette variété des missions exige du douanier une grande polyvalence. De plus, il doit posséder à la fois une grande rigueur et aussi une bonne capacité relationnelle pour échanger avec le public ou mener des enquêtes.

En outre, la connaissance du droit français, européen et international est indispensable pour mener à bien ses missions. De même, une connaissance fine de la fiscalité est nécessaire.

Par ailleurs, si le douanier appartient à la branche surveillance qui est la branche opérationnelle, ce dernier doit être résistant. Résistant aussi bien au stress, qu’à la fatigue ou à la pression due aux missions ou aux horaires décalés.

Bien entendu, ces qualités et ces compétences s’acquièrent lors de la formation de douanier et s’affinent en cours de carrière.

Formalités douanières, comment les gérer ?

Les procédures douanières liées à vos importations et/ou exportations représentent des enjeux importants en termes logistiques et financiers. Comment les gérer au mieux ?

Lire l’article

Le salaire et l’évolution de carrière d’un douanier

Comme dans de nombreux métiers, le salaire du douanier diffère selon plusieurs critères. Ainsi, le poste occupé, le grade ou l’échelon influent fortement sur le salaire.

Toutefois, le salaire moyen[2] est de :

  • 1 172€ à 1 682€ net mensuel pour un agent de constatation des douanes
  • 1 224€ à 2 100€ net mensuel pour un contrôleur des douanes et droits indirects
  • 1 259€ à 2 374€ net mensuel pour un inspecteur des douanes et droits indirects

Notons cependant que de nombreuses primes et indemnités augmentent la rémunération.

La douane recrute en permanence

Rouage essentiel du fonctionnement du système fiscal français et du commerce international, les douanes recrutent chaque année des candidats.

Pour rejoindre les douanes, il est nécessaire de passer l’un des concours spécifiques correspondant à l’un des trois grades ;

  • Concours d’Agent de Constatation des Douanes ;
  • Concours de Contrôleur des Douanes et Droits Indirects ;
  • Et enfin le Concours d’Inspecteur des Douanes et Droits Indirects.

Il n’y a pas d’âge limite pour se présenter au concours des douanes. Néanmoins, chaque concours exige un niveau d’étude minimal.

Ceux qui se lanceront dans cette aventure rejoindront un corps respecté. Les douanes permettent à chaque citoyen de pouvoir jouir d’un système fiscal et commercial fonctionnel. Même si les trafics ou les tentatives de fraude ne cessent jamais, les agents, contrôleurs et inspecteurs des Douanes font tout pour limiter leur influence et leurs agissements. Par conséquent, ils sont une pièce maîtresse du commerce international.

[1] Douane.gouv.fr, Bilan annuel de la douane, 2021

[2] Police-nationale.net, Devenir douanier, 2022