15 rue de l'Atlantique 44115 Basse Goulaine

La différence entre logiciel et progiciel

Logiciel ou Progiciel

Logiciels ou progiciels ? Quelle différence ? Si ces deux notions informatiques semblent très proches, il existe une réelle différence, qui n’est pas toujours facile à distinguer. Pourtant, comprendre cette distinction représente un réel impact sur la gestion d’une structure commerciale et son système informatique. Dans cet article, nous vous donnerons leurs particularités respectives et les clés pour ne plus jamais les confondre. 

Qu’est-ce qu’un logiciel informatique

Pour appréhender les points de divergence entre les deux notions, il est essentiel de rappeler la définition et les caractéristiques des logiciels ou d’une application.

Les principales caractéristiques d’un logiciel

Le logiciel est un outil qui effectue des traitements informatiques de manière automatisée. Il permet de mener à bien plusieurs tâches en simultané par le biais d’une programmation précise. Word, est par exemple une application de traitement de texte, spécifiquement conçue pour rédiger un contenu textuel. Il s’agit donc d’une série d’actions qu’un appareil comme un ordinateur, smartphone ou tablette décrypte puis applique. 

Les logiciels peuvent être de type propriétaire ou libre. Un logiciel libre permet à l’utilisateur de le modifier et de le personnaliser en apportant des changements dans le code source. Par opposition, un logiciel propriétaire ne peut être modifié puisque les droits sont détenus par le propriétaire du logiciel. Il en existe des millions dans le monde et chacun dispose d’un usage spécifique.

Exemple du logiciel SaaS Trade.easy

TRADE.EASY est un logiciel de gestion en mode Saas (Software as a service). Il a été spécialement développé pour assurer la gestion des activités du commerce international . Ses fonctionnalités couvrent différents métiers, tant le commercial avec la gestion des commandes (clients et fournisseurs), que le suivi logistique et ses formalités, le calcul de la trésorerie réelle et prévisionnelle ou encore l’export comptable.

TRADE.EASY répond aux besoins de différentes activités : négoce international, gestion des approvisionnements, import-export…

Découvrez TRADE.EASY

Solution innovante pour la gestion des activités de négoce international.

En savoir plus

L’utilisation du logiciel s’effectue comme un service dont vous payez l’abonnement mensuel (le coût de la licence est dégressif en fonction du nombre d’utilisateurs). TRADE.EASY est une solution 100% web disponible sur tout type de support. Aucune installation technique n’est nécessaire. L’hébergement et la maintenance sont compris dans l’abonnement.

Qu’est-ce qu’un progiciel

Les caractéristiques d’un progiciel

Le terme progiciel est issu de la contraction des mots produit, professionnel et logiciel. Le progiciel est donc un type de logiciel.

Les progiciels, ce sont un ensemble de programmes informatiques complets et documentés proposant des fonctions polyvalentes pour les professionnels. Les progiciels sont pensés pour répondre à des usages courants et aux différents besoins d’une organisation. Un progiciel est déployé pour un usage particulier. A l’inverse des solutions développées en interne par les sociétés pour effectuer des tâches spécifiques, ces dernières choisissent les modules dont elles ont besoin. 

Le progiciel permet finalement, d’effectuer des missions très différentes mais liées entre elles par un domaine d’activités spécifique. Par conséquent, un progiciel peut être composé d’un groupe de plusieurs logiciels. On l’appelle également logiciel applicatif. 

Cas de l’ERP

Un outil pour la gestion d’un système d’information en entreprise

Un grand exemple de progiciel est l’ERP, qui signifie « entreprise ressource planning » ou PGI en français : progiciel de gestion intégré. Il s’agit d’un logiciel très complet qui se substitue à de multiples logiciels de pilotage.

Parfois décrit comme « le système nerveux central de l’entreprise », un ERP fournit l’automatisation et l’intégration nécessaires à l’exécution optimales des actions de gestion quotidiennes. La plupart voire la totalité des données d’une organisation peuvent résider dans l’ERP. L’objectif est de fournir une version unique de la réalité à l’échelle de l’entreprise.

Quand mettre en place un ERP ?

Lorsque l’activité se développe, le nombre de documents émis peut croître de façon importante. Les outils bureautiques peuvent atteindre leurs limites et rendre certaines actions ingérables. La centralisation des données devient, en ce sens, indispensable à la poursuite du développement commercial.

Plusieurs signaux indiquent qu’un ERP doit être déployé :

  • Erreurs fréquentes ou double-saisie des informations
  • Dispersion des informations entre différents fichiers, services ou individus
  • Manque de visibilité des informations en interne

La mise en place d’un ERP est structurante pour une entreprise. Ce choix dépend de l’activité de cette dernière. Une mise en place trop prématurée, risque d’introduire une rigidité et des fonctionnements inadaptés. Il faut que l’entreprise ait un certain recul sur son fonctionnement et ses objectifs.

La différence entre logiciel et progiciel

Le logiciel, comme le progiciel, sont utiles au bon fonctionnement d’un dispositif, d’une structure d’information. Pourtant, il faut connaître les différences entre les pour faire le bon choix en fonction de vos besoins business

Concrètement, un logiciel regroupe l’ensemble de programmes et procédés d’un système de traitement informatique des données. Le progiciel désigne un ensemble complet et documenté de programmes créés pour être fourni à plusieurs utilisateurs, en vue d’une même application ou fonction.  

Leurs différences résident donc dans l’unicité, les fonctionnalités, les tâches prévues et l’abondance d’applications connexes.

Demandez Conseil