Le conteneur de transport : Toute une histoire !

Au gré des chargements et déchargements, les conteneurs sont partout dans le secteur du transport international. Pratiques, robustes et fiables, ce sont des incontournables du fret. Cependant, s’ils sont très utilisés, peu de personnes se penchent sur son origine. Pourtant, c’est une histoire qui se révèle être passionnante !

Malcolm McLean invente le conteneur de Transport

Créateur de l’une des premières entreprises de transport aux États-Unis, l’américain Malcom McLean désire trouver une solution face au manque de rendement du transport autoroutier. Le transport par voie maritime lui semble alors une solution optimale pour éviter la congestion de la voie terrestre.

Pour se consacrer à son projet, il décide de vendre sa société de transport et sa flotte de véhicules pour investir dans la compagnie maritime Pan Atlantic. En parallèle, il fait l’acquisition de deux navires pétroliers. Ces derniers vont être modifiés pour lui permettre d’y installer des caisses de transport.

L’idée de ces caisses semble anodine. Pourtant, elle est la clé de la réussite de McLean. Elles peuvent être déplacées et remplies facilement et efficacement tout en optimisant la rentabilité.

Vers une standardisation du transport maritime

Bien que ce type de caisses existent déjà dans le transport ferroviaire, il n’y a pas encore de standardisation. Les processus manquent alors d’efficacité. La tentative de McLean va néanmoins se heurter aux objections des syndicats de dockers, mais aussi des autorités portuaires. Ces dernières ne souhaitent pas investir dans cette nouvelle approche.

L’accélérateur sera la guerre du Vietnam. L’armée américaine sera alors conquise par l’efficacité du transport maritime par caisses de transport. En effet, cela optimise grandement la logistique en opération. Des investissements vont donc être décidés dans plusieurs ports américains et européens.

L’efficacité du conteneur de transport sur le terrain

Finalement, le conteneur va réduire de près de 70% les coûts de manutention. Les entreprises ne seront ainsi plus obligées d’être situées près des ports. Elles vont s’installer dans les terres, plus proches des centres de consommation. La logistique va alors s’adapter et les marchandises seront livrées par voie maritime, terrestre ou ferroviaire.

Bien entendu, ce changement drastique d’organisation va entraîner des bouleversements majeurs dans le secteur :

  • Les métiers liés à la manutention diminuent ou disparaissent
  • De nouveaux postes liés à la création ou l’entretien des machines telles que les grues spécialisées et autres systèmes de levage émergents
  • Certains ports traditionnels comme celui de New York plongent dans une longue crise
  • D’autres, plus modernes comme Port Elizabeth dans le New Jersey, deviennent une plaque tournante du transport maritime

Des innovations essentielles pour l’avenir du transport maritime

Ainsi, l’arrivée du conteneur maritime a profondément modifié le secteur logistique. Les emplois des dockers et d’autres structures ont été directement impactés. Toutefois, le transport international a gagné en maturité et en performance.

Aujourd’hui, les innovations continuent avec le conteneur pliable destiné à réduire les émissions de CO2, les embouteillages, l’espace, les déchets et les coûts liés au transport de conteneurs vides, ou encore les conteneurs connectés. Nous assistons aussi à l’arrivée de porte-conteneurs électriques, autonomes ou à voile. Encore une fois les bouleversements seront nombreux, mais les enjeux sont essentiels et à n’en pas douter le commerce mondial en sortira une nouvelle fois grandi.