La trésorerie prévisionnelle : comment l’évaluer ?

Estimer le budget prévisionnel de votre activité

Le budget prévisionnel de trésorerie recense les encaissements et décaissements prévisionnels sur une période donnée. C’est un exercice indispensable pour la gestion de votre activité (découvrez nos conseils dans notre deuxième article sur le plan de trésorerie prévisionnel).

Listez les encaissements

Les encaissements correspondent aux mouvements de trésorerie entrants, vous y retrouverez entre autres :

  • Les créances clients (TTC)
  • Les subventions à recevoir
  • Les déblocages d’emprunts
  • Les dégrèvements et remboursements (TVA, crédit d’impôt…)

Recensez les décaissements

A l’inverse des encaissements, il s’agit là des mouvements de trésorerie sortants, donc de vos dépenses telles que :

  • Les dettes fournisseurs (TTC)
  • Les impôts et taxes (TVA, CFE, CVAE, TNS…)
  • Les remboursements d’emprunts
  • Les salaires et charges sociales
  • Les investissements
  • Les dividendes

Calculez le solde sur chaque période

Pour calculer le solde de trésorerie, il suffira d’imputer le total des encaissements et décaissements de la période donnée au montant de la trésorerie initiale, soit :

Trésorerie initiale + Total des encaissements sur la période – Total des décaissements sur la période
= Solde final de trésorerie

Que faire si votre tableau de trésorerie prévoit un déficit ?

Il est possible d’avoir recours au découvert bancaire si le déficit est passager. En revanche, en cas de déficit chronique, il faudra prévoir soit d’augmenter le Fonds de Roulement Net global (par un nouvel emprunt par exemple) soit de diminuer le Besoin en Fonds de Roulement (en négociant des crédits fournisseurs plus longs ou en supprimant des dépenses non essentielles par exemple).

La trésorerie nette, la comprendre pour équilibrer

Mode de calcul

La trésorerie nette correspond à la différence entre le FR (Fonds de Roulement) et le BFR (Besoin en Fonds de Roulement).

Le Fonds de Roulement représente l’ensemble des ressources à disposition de l’entreprise sur le long terme qui permettront, entre autre, à financer les investissements en biens durables.

Le Besoin en Fonds de Roulement correspond quant à lui au montant qu’une entreprise doit financer pour couvrir le besoin résultant des décalages de flux de trésorerie liés à son activité (différence entre les encaissements et les décaissements).

Cas de la trésorerie positive

Une trésorerie nette positive est signe de bonne santé financière. Toutefois, il est conseillé d’analyser ce résultat afin de s’assurer de la pérennité de la situation. En effet, un excédent de trésorerie peut aussi provenir d’une opération particulière (type cession d’actif).

En cas de trésorerie positive, pensez à faire fructifier votre argent tout en gardant en vue les besoins de financements éventuels à venir.

Cas de la trésorerie négative

Une trésorerie nette négative reflète une situation préoccupante car elle indique un manque de liquidités pour assurer le bon fonctionnement de l’entreprise.

Il ne faut pas que cette situation perdure au risque de finir en cessation de paiement. Que faire alors ? Identifiez les causes de cette dégradation pour renverser la tendance.

Vous pouvez d’un côté agir sur le Fonds de Roulement :

  • en cherchant de nouvelles ressources afin de renflouer vos liquidités (en passant par un emprunt à long terme, une augmentation de capital…) ;
  • en diminuant le montant de vos immobilisations à long terme.

Vous pouvez sinon agir sur votre BFR:

  • en renégociant les délais de paiement clients et fournisseurs ;
  • en ayant recours à l’affacturage ;
  • en limitant vos stocks…

Réduisez vos dépenses où vous le pouvez !

Comment bien suivre sa trésorerie ?

Le plan de trésorerie prévisionnel

Le plan de trésorerie est un outil indispensable pour la gestion de votre business. Il vous permet d’anticiper les périodes difficiles et ainsi mettre en place les actions nécessaires pour y faire face. Il vous permet aussi d’assurer au mieux votre indépendance financière.

Il est conseillé de suivre vos flux de trésorerie de façon hebdomadaire et d’intégrer ce plan au tableau de bord de votre entreprise.

Excel ou solution logicielle ?

La création de votre plan de trésorerie peut être faite sur Excel (en téléchargeant un modèle sur internet par exemple), attention toutefois aux erreurs et aux oublis, classiques dans ce cas. Un autre inconvénient est la mise à jour du fichier s’il est suivi par plusieurs collaborateurs. Les versions se multiplient et le suivi devient problématique.

Vous pouvez également faire appel à votre expert-comptable mais vous perdez en flexibilité, sans parler du coût que cela peut représenter.

Pour sécuriser le calcul de votre trésorerie prévisionnelle, il existe des logiciels spécifiques qui permettent de fiabiliser les données et d’automatiser les calculs. Vous gagnez ainsi un temps considérable.

Pourquoi choisir TRADE.EASY ?

Un outil spécifique pour l’import export

TRADE.EASY est un logiciel conçu spécifiquement pour les activités d’import export. Une bonne gestion de la trésorerie est vitale dans ce secteur où il faut une capacité de financement permettant d’acheter pour revendre. Quelle que soit la devise utilisée dans vos échanges commerciaux, la trésorerie est exprimée dans la devise de gestion de votre société, TRADE.EASY gère finement les taux de changes ligne à ligne.

Notre solution n’est pas qu’un logiciel de gestion de trésorerie, elle permet de gérer votre business de bout en bout (de la création des commandes à leur suivi logistique) en suivant en temps réel vos flux de trésorerie réels et prévisionnels.

La gestion des conditions de règlement

TRADE.EASY prend en compte les conditions de règlement de vos clients et fournisseurs. Elles peuvent être renseignées sur vos fiches contacts, et ainsi préremplies au moment de la création de vos commandes. Vous pouvez toutefois les modifier en fonction des accords passés avec vos partenaires. L’escompte bancaire et commercial sont gérés dans TRADE.EASY.

Un suivi facilité

Importez vos relevés bancaires depuis le site de votre banque et rapprochez les lignes de vos relevés directement dans TRADE.EASY.

Le plan prévisionnel de trésorerie est calculé automatiquement sur la base des données relatives à vos commandes. Le risque d’erreur est ainsi minimisé et la fiabilité des données est garantie. En quelques clics, vous anticipez vos encaissements et décaissements sur les périodes choisies et bénéficiez d’une visibilité à long terme.

Anticipation et prise de décisions stratégiques

Comme nous l’avons vu précédemment, le calcul de la trésorerie prévisionnelle permet d’anticiper les éventuels creux à venir et ainsi de prendre des décisions stratégiques pour maintenir l’activité de votre entreprise et conclure les bonnes affaires. Avec TRADE.EASY, toutes les données nécessaires au pilotage de votre business sont centralisées dans un outil unique, votre meilleur allié au quotidien.